5 comments

Sans titre

il ne voulait pas respecter les règles de la maison, la situation empirait depuis ce rendez vous manqué avec une infirmière qui n’était pas un psy et surtout pas unefine psychologue… Depuis il y allait crescendo et sans nuances dans sa violence, tout en paroles…

Car les violence ce sont aussi les mots ceux qui blessent, qui touchent au cœur ceux dont on sait qu’ils vont faire mal… Et cette violence ce harcèlement moral est invisible…Je retrouvais le harceleur, ce n’était plus le même, les mots étaient différents mais le procédé était le même… et je pleurais silencieusement…

La douleur était intense, on divorce d’un mari, mais pas d’un enfant…

les mots sont devenus quasi journaliers, situation inextricable, intolérable: moi et l’hom étions chez nous aux commandes et s’il ne s’adaptait pas, il n’y avait qu’une solution: le départ.

J’ai laissé passer la tempête après ces derniers mots ou il souhaitait ma mort, et très calmement j’ai annoncé qu’il avait gagné, il toucherait une pension celle de son père et la mienne mais il fallait qu’il parte, je lui laissait un délai pour trouver quelque chose… IL A EU UN SOURIRE et a filé dans sa chambre, nous avons entendu du bruit, il faisait ses valises…

Voilà il est parti, un soir il y a presque deux semaines avec son ordinateur ses valises laissant la chambre dévastée…

Chérubin a pris son envol…

Enfin pas vraiment car deux jours après il repassait: changer de linge, prendre des sous, poser son linge sale…manger parfois, il a rendu les clés…

Il est obligé de s’assurer d’une présence de prévenir de son passage…

Il n’est plus chez lui…

Pour combien de temps?

Car il est nomade, le copain l’a hébergé  5 jours, depuis il est chez les parents d’un copain,

il n’a plus d’ordinateur resté chez le copain avec ses valises, il a le minimum et continue a venir se changer à la maison, pas tous les jours cependant…

Chérubin est fier, il n’admettra pas qu’il a eu tort, qu’il regrette, d’ailleurs regrette-t-il?

Il se lève le matin (bien obligé le pote avec qui il partage la chambre va bosser) du coup fait 45mn de trajet et viens a la fac (il a chaud ) il passe a la maison squatte mon PC en bout de course (le PC) mon Iphone ou l’Ipad et s’en va vers 17h30 retrouver l’autre famille plus cool certainement…

J’ai même pas mal, c’est cela qui est effrayant, juste cette boule au creux de ma gorge parfois qui est là …

Juste les larmes au creux de mes cils chaque matin quand je m’éveille, celles qui coulent quand je suis seule…

juste plus envie de manger, d’ailleurs plus rien ne passe

plus d’envies…

J’ai rangé la chambre, nettoyé, vidé et trier, on ne la reconnait plus…

J’y met le linge a sécher c’est mieux que dans le salon,je cherche une solution,

Mais au risque de passer pour une mauvaise mère, je n’ai pas envie qu’il revienne …

Parce qu’alors tout recommencera…

l’équilibre est si fragile…

Publicités

Publié novembre 22, 2013 par teatimeandscones dans Uncategorized

5 réponses à “

Souscrire aux commentaires par RSS.

  1. Je viens de lire ton texte et je suis choquée… Aucune envie pour moi de t’agresser la situation est déjà bien assez catastrophique comme ça. Déjà je me pose une question : quel âge a ton fils ? Ensuite j’imagine que tu as bien sûr essayé d’arranger les choses avec le père de ton fils si vous êtes toujours en lien. Bien sûr tu dois te protéger de la violence de ton fils ! Mais pas au prix de sa sécurité (je dis ça s’il est mineur). Voilà mon avis : rien n’est là par hasard et je crois beaucoup aux histoires familiales qui se rejouent. Alors qu’est-ce qui dans ta famille ou celle du père de ton fils pourrait expliquer cette situation ? Et ma 2ème question est : avez-vous essayé la thérapie familiale ? Voilà pour le moment ce que je peux dire… D’habitude je ne prends pas partie dans les histoires que je ne connais et qui sont complexes mais là ça m’a trop touchée. Tu n’es pas obligée de répondre. Tu as posté ce message et tu as un avis.

    • mon fils a 20 ans et demi, l’âge ou les parents ne peuvent plus rien, il est majeur et sait assez bien me le dire quand cela l’arrange! sur un enfant majeur, plus de prise, plus de solution… Sa sécurité j’y ai veillé longtemps IL Y A UN MOMENT OU IL FAUT DIRE STOP! la famille ne peut rien, j’entends il n’écoute personne et surtout pas la famille, ni mes parents, ni son frère et sa soeur, encore moins son père… il s’en fiche et au sein de la famille est un électron libre qui pense qu’il peut agir et faire ce qu’il entends sans règle aucune. J’ai failli certainement à un moment à force de vouloir justement le protéger, j’ai fait de mon mieux, alors nous avons tenté une consultation dans un centre spécialisé pour ados et vieux ados comme on appelle ceux qui sont majeurs… Cela a été pire… pas de solution miracle et du couP je ne crois pas à une thérapie familiale, pour la réussir il faut être sincère et non manipulateur. Bonne année à vous
      PS: j’ai délaissé ce blog pendant un moment je n’avais pas vu votre commentaire…

  2. Ça ne doit pas être facile. Bon courage.

  3. Je omprends Catherine.
    C’est tres vrai on ne divorce pas d’un enfant et peut-etre que c’est la le plus difficile, puisque notre coeur reste toujours ouvert pour lui, meme lorsqu’il est meurti et qu’il souffre atrocement.
    Je pense que tu dois souffler meme si la cicatrice est omnipresente. Courage catherine et prends surtout bien soin de toi. Je t’embrasse fort.

    Marie-Aimée Kléber
  4. C’était la bonne solution et j’ai presqu’envie de te dire que tout se passe « au mieux » puisqu’il n’a pas complètement coupé les ponts et qu’il sait que chez sa mère il peut se changer, manger, consulter un PC. Laisse l’orage passer. Peut être avait-il besoin de cette passe et de vagabondage. Il grandit, il s’aguerrit, tu souffres, certes, mais comme avec les animaux un peu sauvages, tu le remets sans la nature où il va devoir apprendre à survivre pour vivre, enfin. Ne culpabilise surtout pas. Un jour, il te dira merci. Bisous et courage

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

L'Atmosphérique

Marie Kléber

Un kiwi en Bretagne

Un kiwi c'est bien...en Bretagne c'est mieux!!!

Un Bonheur qui Pétille!

365 jours pour croquer la vie à pleines dents

koalisa.com/

Bretagne, brocante, déco, séries télé, blog pur beurre salé avec parfois une petite touche d'Asie du Sud-Est !

blogosth

Il y a bien longtemps, dans une blogosphère lointaine, très lointaine... vivait un drôle de petit blog !

From the riviera to the smog

la famille Ricoré au pays de la Marmite

A great WordPress.com site

Mamzelle Liberty

En avant les aventures...

Le blog d'un bâtonnet de poisson

A great WordPress.com site

A great WordPress.com site

pimprenelle en papillote

A great WordPress.com site

Jay Dub

A great WordPress.com site

Le coin des voyageurs

A great WordPress.com site

MY SHABBY FRENCH LIFE

A great WordPress.com site

LE CHEMIN DU BONHEUR

A great WordPress.com site

parce que la vie ...

"La vie ne vaut rien, mais rien ne vaut la vie" André Malraux

%d blogueurs aiment cette page :